Les Bateaux Ivres
Le site des petits navires à vapeur de Didier J.
Le Pingouin Le Borodino

 

Le Phénix - Présentation

"Moi dont les Monitors et les voiliers des Hanses
N'auraient pas repêché la carcasse ivre d'eau"

Le Bateau Ivre, Arthur Rimbaud

 

La résurrection d'un projet

Ci-dessus le sous-marin à vapeur "Resurgam" (Résurrection en anglais)

C'est après avoir lu de nombreux romans de Jules Verne, rêvé devant les illustrations de ses ouvrages inspirées par la technologie de son époque que, enfant fasciné, je m'était lancé dans la réalisation, avec des boites de conserve de la marque Riccorée, d'un navire mi-sous-marin, mi-torpilleur, destiné à être propulsé par le ressort d' un réveil mécanique. Faute d'outils, de conseils et d'encouragements, ce projet restera à l'état embryonnaire et c'est avec une grande émotion que 44 ans plus tard je me vois le reprendre pour le mener à terme. Mon objectif est ici de faire le deuil de ma propre enfance pour me consacrer, page tournée, pleinement, à mes petit-enfants..

Ci-dessous une bande dessinée qui influença directement mes jeunes travaux. Une planche de la revue Spirou publiée en 1967 sous le titre "David contre Housatonic"

Ci-dessous le modèle original qui a pu inspirer le dessinateur : le "CSS David", torpedo boat confédéré

Moitié "David" et moitié "Resurgam", la réplique de mon navire d'enfance

C'est à vous, navires de mon enfance, bouts de bois et boites de conserves que je dédie aujourd'hui mon fier bateau ivre à propulsion pop pop. Mais comment dénommer aujourd'hui ce navire de mon âge adulte ? Après quelques réflexions mon choix est fait, ce sera "Le Phénix". Un animal qui renait de ses cendres, marqué du signe du feu, quoi de plus adapté pour ce projet d'un navire à vapeur ?

Page suivante : la construction